Bonjour
Mes autres voyages en (anglais) - Bureau de tourisme de Curaçao- Cartes de Curaçao - Contactez-moi - Envoyez-moi vos liens

Google

Notre voyage à Curaçao (1996)
par Fernando Candido

Click for Curacao, Curacao Forecast
Temperature et Temps a Curaçao

Currency Converter

Jour 1- Aruba Jour 2-Barbados Jour 3- Grenada Jour 4- St-Lucia Jour 5- Margarita Jour 6- Curacao Jour 7- Aruba

 Carte de Curaçao Nous sommes venus à Curaçao, 56km au nord de la côte vénézuélienne, lorsque notre bateau de croisière a été amarré au port de Willemstad. Nous nous sommes arrêtés dans cette ville et tout de suite nous avons pu voir les maisons d'origine néerlandaise qui étaient peints dans des couleurs magnifiques, elles étaient étonnamment étroites et ressemblaient beaucoup à ceux d'Amsterdam.

La langue officielle sur cette île est le néerlandais, mais l'anglais est largement parlé. L'Espagnol et le Pimiento (un patois) sont aussi couramment utilisées. Le florin des Antilles néerlandaises, est la monnaie officielle.

J'ai pris une photo de ma femme sur le pont de Queen Emma Pontoon lorsque nous sommes arrivés, près du centre-ville. Derrière elle, on pouvait voir bâtiments coloniaux néerlandais .

A l'arrêt de l'autobus nous avons rencontré une jeune fille bronzé au teint brun qui nous a dit qu'elle allait à la plage avec son petit ami (il avait un bateau à moteur ). Son petit ami était environ deux fois plus âgé qu’elle, un vrai vieillot. Il semblait avoir cinquante ans et elle semblait avoir à peine dix-huit ans. Ils parlaient très bien l’anglais. J'étais un peu inquiet et les mauvaises pensées venaient à mon esprit. Et s’ils nous volaient et ils nous jetaient par dessus bord? Je ne pouvais même pas nager et je ne portais pas même un gilet de sauvetage.

Il nous a débarqué à la station balnéaire de Santa Barbara. C'était un endroit magnifique. J’ai emprunté un masque de plongé, et j'ai fait du snorkelling . On pouvait voir des poissons tropicaux de toutes les couleurs. Je n'ai pas mis de tube dans ma bouche cela semblait m’étouffer. J’étais heureux de tout simplement utiliser le masque. Je pouvais voir très clairement. Ce fut ma première expérience de plongée et j'ai tombé des lors en amour avec cette activité.  

Au loin nous pouvions voir des gens faire de la plongée sous-marine. Cette plage est également proche d'un parc maritime. Des guides professionnels apportaient leurs clients pour profiter des champs de coraux. C'était le week-end et de nombreuses personnes de «la haute société", avec leurs yachts luxueux profitaient du soleil et de l'eau.

Plus tard, je suis allé me promener et j'ai ramassé beaucoup de morceaux de coraux. Ils étaient partout. Nous avons aussi profité des cabaniers faits de feuilles de palmiers. Nous avons pris un bon repas dans ces restaurants exotiques. Plus tard nous avons pris un taxi. A la sortie, du parc nous avons vu l'entree ou nous devions payer. Mais vu que nous avions debarqué en bateau, nous n'avions pas eu à payer. Nous avions beaucoup apprecié cette plage unique et privée, sur cette plage nous avions vraiment la paix. Il n'y avait personne qui éssayait de nous vendre constamment des trucs mondins. Dans la soirée, ils ont joué de la musique romantique comme celle que l'on joue au cirque pendant que nous quittions Curaçao. C'était beau de voir le ciel étoilé et les lumières de la ville. Je me suis senti nostalgique et je me suis demandé si jamais je reviendrais dans cet endroit magnifique.

 Le pont Queen Juliana  Raffineries à Curacao

 Tara sur le nh Queen Emma Pontoon

Première photo : Le Pont Queen Juliana Deuxième photo: Raffineries près du port de Willemstad Troisième photo: Tara devant les immeubles historiques de Willemstad

Mes autres voyages



Willgoto, World travel directory and travel guide

Tips for your next trip